SOS Saint Joseph

SOS Saint Joseph

Le défi des chapelles vivantes

le 1er décembre 2019
"Chers frères et sœurs en Christ",
 
                                                  "Ces temps sont mauvais et rudes... Observons les signes, que ce soit l'incendie de Notre-Dame de Paris et de bien d'autres églises, le drame qui vient d'intervenir au Mali pour 13 de nos soldats français et tant d'autres phénomènes graves, nous ne pouvons rester indifférents ou tièdes par rapport à tant de manifestations de chaos dans notre monde... Même si nous ne sommes, nous humains, jamais forts, par la prière et les sacrements, notre faiblesse est comblée par Dieu qui donne une force jusqu'à l'infini en fonction de notre Foi et de notre chemin vers la sainteté... Nous détenons un privilège inouï, étant grâce à notre Rédempteur qui par ses souffrances et sa Croix acceptés par Amour pour chacun d'entre nous, nous a fait "fils de Dieu"!  Il n'existe aucun titre aussi puissant, d’honneur aussi grand que celui-là!... En sommes-nous conscients? Mais si peu l'ont compris, si peu le savent...
                                                  "Aussi,dans ce monde où ces temps sont mauvais, nous devons franchir une nouvelle marche... Le réseau des "chapelles vivantes" s'il est appelé à croître représente à l'heure d'aujourd'hui insuffisamment de suffrages. Toutefois, deux bonnes nouvelles tombent: très bientôt 2 chapelles vivantes vont ouvrir en décembre ou janvier : en plein cœur de Paris à Saint Louis d'Antin qui brasse une population en nombre et à Vernon à la collégiale "Saint Louis"- remarquons que les deux sont avec Saint Louis qui œuvre avec nous! Mais n'oublions pas notre mission initiale qui est de monter un bouclier spirituel du 1er jour de chaque mois au dernier jour, afin qu'à chaque heure, cette prière devienne perpétuelle. Je peux vous assurer que parvenir à cet objectif écartera de notre pays beaucoup de ténèbres en faveur de bénédictions...
                                                  "Vu l'urgence dans laquelle nous nous situons en regard des évènements déjà vécus, mais aussi à venir, nous devons déployer cette force spirituelle qui ne demande qu'à exister. Le Ciel est avec nous aussi avons nous le devoir de frapper à la porte du Cœur de Jésus et faire le siège... Il n'attend que cela... Voici donc une proposition nouvelle:
"Tout comme pour la prière aux Invalides où - les personnes faisant partie des "chapelles vivantes" ne pouvaient pas venir en nombre prier ce jour-là, l'idée des "sympathisants des chapelles vivantes" fut bien reçue et a attiré plusieurs personnes désireuses de s'engager sur ce chemin. Nous lançons aujourd'hui un appel pour "les veilleurs en appui des chapelles vivantes". Ces personnes devront simplement indiquer leur nom, adresse, téléphone et le jour et l'heure pour lequel elles s'engagent chaque mois à faire la prière conçue mensuellement et validée par l'Eglise. Nous allons prévoir un calendrier pour repérer "les creux" de notre vague de prière afin qu'ils puissent être comblés. Par exemple, moi, Marie Bernadette, je m'engage à refaire la prière du mois chaque veille du 1er vendredi du mois de 2 à 3h du matin (car n'oublions pas la nuit) - en d'autres termes je commence la nuit de jeudi à vendredi dès la semaine prochaine!
"Cette information doit pouvoir rejoindre des personnes n'ayant pas de possibilité de rejoindre une "chapelle vivante" qui n'existe pas dans leur environnement, sinon aussi des personnes isolées ou simplement priantes et sensibles à participer à une chaîne de prière qui va croître et entraîner un feu d'amour pour tous nos membres des services de sécurité et de défense de France ainsi que pour la France et sa délivrance des forces diaboliques. N'ayons donc par peur : l'arme absolue demeure le chapelet à la Vierge et le Précieux Sang du Christ. Nous détenons tous les atouts pour la Victoire, il convient simplement de les utiliser. De combien de grâces le Ciel nous couvrira-t-il en nous engageant de la sorte et surtout pour les causes essentielles pour lesquelles nous nous battons.
Ne sommes-nous pas largement précédés par tous les martyrs de notre pays qui ont déjà donné leur vie pour gagner la paix et nous resterions sourds aujourd'hui après tant de manifestations insupportables? En réalité, si nous réagissions ainsi, nous serions nous, déjà morts! Mais le réseau des "chapelles vivantes" se veut être des personnes qui se tiennent debout et luttent par la prière: aussi, chers amis, à nous de motiver les participants des chapelles pour cet engagement, à nous d'ouvrir ce désir auprès d'un maximum de personnes en dehors des "chapelles vivantes"... Je compte sur vous. Sachez que je me bats aussi pour que d'autres lieux accueillent notre prière, et je suis sûre de l'Esprit Saint.
"Merci à tous et à toutes, aussi aux prêtres et aumôniers militaires engagés sur ce chemin. Que Dieu nous bénisse tous et nous garde. Fraternellement à vous,
 
Marie Bernadette
 

-------------------------------------------------

Actuellement, douze chapelles vivantes, chaque mois durant l’année scolaire, permettent à des personnes qui souhaitent manifester leur sentiment de responsabilité envers tous nos membres des services de sécurité et de défense de France et de notre pays la France, de venir se retrouver pour un espace de prière et d’intercession.

 

Qu’observons-nous aujourd’hui ?

Les hommes ne peuvent plus apporter une réponse fiable et sûre aux problèmes aigus d’insécurité liés au développement de sentiments haineux et de réseaux puissants chargés de repérer des personnes fragiles et isolées pour les conduire à une radicalisation meurtrière. L’iniquité trop débordante sur notre terre a dépassé la vertu, manifestée partout dans notre monde par des actes induisant plus que jamais des risques majeurs de situations extrêmes pouvant intervenir par surprise en tous lieux et à tout instant !

 

Nous détenons la Victoire si nous suivons la demande de la Reine du Ciel et de la Terre

Gardons à l’esprit les messages que la Vierge Marie n’a eu de cesse sur plusieurs siècles de transmettre dans notre pays pour nous secourir efficacement (17 janvier 1871 : après son apparition et la prière de tout-petits enfants : arrêt de la guerre avec la Prusse, alors que la France était exsangue et devait perdre la guerre ; décembre 1847 : à l’Ile Bouchard, durant une semaine, elle intervient auprès de 4 petites filles et empêche avec leurs prières la guerre civile).

 

Avons-nous remarqué que depuis des années, ses lieux de prédilection ont déserté la France qui Lui est si chère ?! Pourquoi : car elle n’est plus écoutée en France ! « France : qu’as-tu fait de ton baptême ?! » avait clamé le Pape Jean Paul II lors de son passage en France en 1980. Or, depuis, nous voyons notre pays de plus en plus se transformer non plus comme un pays où il fait bon vivre mais où le mal vivre, le mal-être, la peur, la panique s’installent durablement tant sur le plan matériel que sur le plan de la sécurité et touchent toutes les classes sociales, etc…

 

Par son ingratitude, la France a renié sa mission divine qui est d’être « Fille ainée de l’Eglise ». Il lui revient, en effet, de conduire à Dieu toutes les nations par son exemple, par l’AMOUR qu’elle doit transmettre et qui lui a été tellement manifesté à travers Jésus-Christ, par son propre cœur ouvert à Paray-le-Monial et au travers des messages de la Vierge et de tous les saints qui ont sillonné nos chemins de France…

 

France, aujourd’hui, si tu laisses se déployer au sein de ton cœur le poison de la haine, crois-tu être capable d’y remédier ? Ce venin a déjà fait de graves ravages et plus rien ne l’arrêtera sinon Celle qui a clairement exprimé aux enfants de Fatima comment et par quel moyen unique, il était possible de changer la face du monde : « Je veux que vous continuiez à réciter le chapelet tous les jours en l’honneur de Notre-Dame du Rosaire, pour obtenir la paix et la fin de la guerre, parce qu’ELLE SEULE POURRA VOUS SECOURIR. »

 

N’oublions pas Notre-Dame de la Rue du Bac en 1830 où elle intervient dans une période d’entre-deux guerres où la France était particulièrement troublée. A la Salette en 1851, elle parle déjà du bras de son Fils qui s’appesantit et qu’elle a du mal à retenir… En 1858, à Lourdes, elle va implorer Bernadette de faire « pénitence, pénitence » et « de prier pour les pécheurs ! »… Malgré toutes les délicatesses que la Reine du Ciel a bien voulu consentir à notre égard, la perte de prière, du sentiment même de filiation avec Dieu a imprégné combien de nos concitoyens ! …  Or, grâce aux mérites de Jésus-Christ par sa passion, sa mort et sa résurrection qui ont réconcilié l’homme avec Dieu, nous sommes devenus des fils de Dieu…  Cet honneur, ce privilège incroyable est noyé dans une indifférence mortifère, dont les conséquences pitoyables se mesurent bien tristement aujourd’hui…

Les conséquences sont bien là, car, si le sens de Dieu se perd, qui en profite sans mesure ? Le Diable - qui, à l’heure actuelle - se réjouit des chemins pervers développés tout azimut…

 

Le seul remède à cette situation qui semblerait désespérée est bien Marie qui est chargée d’écraser la tête de Satan et en a donc la mission. Mais, encore faut-il que ses armées terrestres la suivent par leur engagement dans une prière humble et fervente pour déposer sur son Cœur Immaculé qui triomphera, nos faiblesses, notre péché, nos intercessions, notre espérance totale en son pouvoir absolu si nous redevenons ses enfants…

 

Voilà le défi des « Chapelles vivantes », au travers ces rendez-vous mensuels : se rassembler, implorer, dans un esprit contrit face à un Dieu douloureusement blessé par tant de mépris et d’indifférence !  Marie est donc notre Cheffe des Armées, auprès d’une Milice Céleste qui souhaite venir accompagner plus que jamais ceux qui nous protègent et que par nos égoïsmes et indifférences, ont été portés dans la tourmente… A nous, humbles priants, de montrer notre attachement, notre Amour pour notre belle nation en péril. Rejoignez-nous nombreux, afin que ces veillées de prière permettent d’établir une prière constante, donnée sur un grand nombre de paroisses, et de groupes de personnes réunies en privé, à des heures différentes, permettant ainsi d’assurer une

Unité d’intercession puissante et permanente sur notre pays pour que les bénédictions chassent les malédictions proférées jusqu’alors sur la France !

 

Que les ténèbres soient ainsi mises en péril sur nos contrées !

 

 



03/05/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres