SOS Saint Joseph

SOS Saint Joseph

Logement

septembre 2020

Demande de logement exaucée au 4e jour de la neuvaine à Saint Joseph, en ayant précisé spécifiquement l'appartement qui me tenait à coeur. Merci pour ce blog !

Jean

février 2020

Neuvaine familiale à st Joseph pour lui confier notre arrivée en région parisienne ; situation compliquée pour trouver un logement à acheter, une place en lycée, une autre en collège et enfin une à l'université. Nous passons seulement 3 jours sur place car nous arrivons de loin. Tout doit être réglé en ce temps court puisque nous ne pourrons pas revenir avant le déménagement. En arrivant, nous avons quelques pistes de logement à visiter mais pas de réponse des établissements contactés. Il n'y a plus qu'à faire à nouveau confiance à st Joseph qui s'est toujours montré réactif dans nos vies mouvementées !

Au 2ème jour, choux blanc ! Rien n'avance !

Mercredi des Cendres : messe en famille puis visite d'un appartement juste après. Nous partons résignés sur place, mais en compagnie de Jésus reçu dans la communion. La visite se passe bien et nous proposons une offre à l'issue ! Pas de 2ème visite car nous repartons le lendemain ... Ensuite, crise sanitaire ... l'achat se passe "à distance" et nous revoyons notre appartement la veille de l'emménagement.

A présent, installés depuis 1 mois, nous sommes très heureux dans ce lieu, par ailleurs pratique pour les trajets au travail ou dans les écoles.

A propos des écoles justement, cela s'est décidé sur place : un coup de fil dans un nouveau collège et inscription dans la foulée. Un dossier imprimé et déposé dans un nouveau lycée et l'affaire est conclue !

Nous remercions Saint Joseph pour sa fidélité dans l'accompagnement de notre famille au cours de ses pérégrinations !

Anne-Joséphine.

 

2 octobre 2019 

Mon époux, mes 3 enfants et moi-même étions en attente d'une attribution de logement au mois de juin et ce depuis plusieurs mois lorsque je fis ma demande à St Joseph. Nous avions à coeur de ne pas trop nous éloigner afin que les enfants puissent conserver leurs amis, leurs écoles et leurs activités.
Nous avons été exaucés trois jours après notre demande. Merci à St Joseph de nous avoir aidés aussi rapidement. Que chacun ait confiance en lui, St Joseph ne nous abandonne jamais !

Stéphanie.

voir demande lors de la neuvaine de juin 2019 : 14ème intention : Neuvaine aux trois Coeurs unis de Jésus, Marie et Joseph

 

3 mai 2019

Merci Saint Joseph d'avoir exaucé nos prières dans tous ses détails essentiels et dans un délai raisonnable comme ajouté en PS (voir demande du 19 mars 2019 dans Vie de famille ). Nous avons trouvé un très bel appartement en duplex avec 2 grands séjours, 5 chambres, 3 salles de bain, 3 toilettes, 1 parking et une grande terrasse, dans un quartier résidentiel de la région parisienne. En attente des réponses pour les écoles et collèges dans la confiance ...

E.

janvier 2018 :

Belle aventure avec St Joseph que je souhaite vous raconter, en témoignage d'action de grâce pour le soutien qu'Il nous a donné pour notre recherche de maison, dans une ville où les maisons familiales à louer sont d'une grande rareté :

Nous avons la joie d'avoir 4 jeunes garçons toniques mais la vie en appartement commençait à devenir fatigante car ils n'avaient pas leur espace vital pour pouvoir épanouir leur énergie. Sur les conseils d'une amie, j'écris une lettre à st Joseph dans laquelle je Lui demande de nous aider à trouver une maison avec 5 chambres, un jardin, proche de l'école et à loyer raisonnable. J'envoie ma lettre à la communauté religieuse de Namur en lui demandant de prier st Joseph à cette intention. Quelques semaines plus tard, je reçois une lettre des sœurs de Namur qui m'assurent qu'elles prieront bien St Joseph à notre intention. Le jour même, on me propose une maison à visiter qui me semble parfaitement convenir ... mais, quelques jours plus tard j'apprends qu'en fait, cette maison est déjà réservée pour une autre famille. Je suis bien déçue et mets ce projet en distance avec confiance, me disant que puisque notre projet ne peut pas aboutir tout de suite, je m'abandonne à la Providence avec confiance.

Trois mois plus tard, je vois une nouvelle annonce qui correspond à nos besoins. Je visite cette maison avec mon mari et nous constatons qu'elle remplit tous les critères que nous avions demandés à St Joseph. Elle est disponible aussi pouvons-nous emménager sans tarder avec l'aide de quelques amis. Notre famille a pris un nouveau départ dans cette maison et c'est le cœur plein de reconnaissance envers St Joseph que nous préparons à présent notre pendaison de crémaillère.

Les grâces de St Joseph étant surabondantes, je dois préciser que pendant la même période, nous avons pu mettre en vente un appartement qui nous appartenait mais dont la vente était bloquée par des locataires peu scrupuleux. Cette intention avait été ajoutée dans ma lettre. Merci Saint Joseph de nous avoir accompagnés avec discrétion mais puissance, dans nos péripéties immobilières !

A M.

 

novembre 2017 :

Par un concours de circonstances défavorables, je me suis retrouvée le mois dernier, abandonnée par le père de mes enfants, arrivant à l'échéance de mon préavis de location au 30 novembre et apprenant que j'attendais un enfant lourdement handicapé. J'ai crié vers le Ciel et ai demandé du soutien au Curé de l'église st Joseph ma paroisse. Par ailleurs j'ai débuté une neuvaine à St Joseph. Rapidement, un élan de solidarité s'est monté autour de notre famille mais j'étais toujours sans logement de secours.

21 novembre : rien à l'horizon mais je reste ferme dans ma Foi.

26 novembre : une famille accueille mon déménagement dans son garage.

27 novembre : coup de téléphone d'une gérante de logement social : rdv le lendemain pour une visite

28 novembre : le logement m'est attribué : refait à neuf, dans mon quartier actuel proche de l'hôpital et de la garderie de mon aîné donc toujours sur la paroisse St Joseph, et qui sera libre au 30 novembre. Merci Saint Joseph pour toutes les grâces reçues à travers la chaine de prière et de solidarité qui s'est mise en place autour de notre famille.

Claudina

mars 2017 :


Merci à Saint Joseph, que je prie chaque jour, d'être à mes côtés chaque jour.
Particulièrement dans cette recherche d'appartement à Paris qu'il a su me présenter à l'exacte mesure de mes souhaits et de mes besoins : les dimensions, la distribution en étoile, en étage baigné de lumière, traversant et calme sur deux cours, le quartier et la rue que j'habite déjà, le tout dans un budget contraint. A Saint Joseph, cette prouesse spectaculaire semble possible. Je lui rends ici une grâce infinie à partager sans réserve avec la Vierge de Montserat.

Théobelle

avril 2016

Nous avions confié à St Joseph notre projet d'achat d'un appartement à Paris pour notre famille. Nous en avons visité un qui nous convenait ; il était vide mais Dieu merci, les anciens occupants avaient laissé une chaise, ce qui me permit de m'asseoir par moment car j'étais enceinte. Finalement nous l'achetons et emménageons. Un jour, je retourne la fameuse chaise que nous avions récupérée et constate avec surprise, qu'il y avait une inscription "St J." sous la chaise, que nous avons traduite par St Joseph bien sûr ... un signe que notre bienfaiteur nous avait guidés au cours de cette démarche d'achat que nous lui avions confiée !

Sabine

17 décembre 2015 : Merci St Joseph pour ce logement

 

30 novembre 2015 :
Nous avons la joie d’accueillir un deuxième enfant et notre petit 2 pièces va être bien trop serré. Aidez-nous, s'il vous plait Saint Joseph, à trouver un logement dans nos moyens (un pour cent logement, HLM, ou moins de 1100 euros) à Boulogne-Billancourt ou où vous nous conduirez.  Un logement où nous soyons heureux, avec un ascenseur pour finir ma grossesse tranquillement si c'est à l'étage. Aidez-nous !!! Merci. 
 
30 nov - 8 déc 2015 : intention publiée sur le blog et portée dans la prière - voir neuvaine du 30 novembre au 8 décembre

  

17 décembre 2015 :

Nous avons été exaucés !!! Après deux neuvaines nous avons eu la réponse le lendemain !! Pour un appartement deux fois plus grand et moins cher via l'entreprise de mon mari !! Merci Saint Joseph qui nous a exaucés jusque dans les petits détails. Un beau cadeau de Noël !!!

Marie-Liesse

 

17 juin 2015 - future bachelière recherche chambre ....

"Saint Joseph, avec une amie nous recherchons 2 chambres d'étudiante proches de notre prépa à Versailles. Nous vous offrons une neuvaine de prière à cette intention."

"Merci Saint Joseph, nous avons trouvé 2 maisons qui proposaient chacune 2 chambres d'étudiantes dans le quartier et au prix souhaités. Maintenant, je vous confie mon bac !"

Alexandra

avril 2015 - un jardin SVP !

Cette année, pas de souci côté logement puisque nous est attribué un logement de fonction au 1er étage d'un hôtel particulier. Et pourtant, la vie de famille a ses contraintes : le fait de se retrouver dans un appartement va nous poser de réels problèmes pour un enfant en particulier, hyper actif, qui a besoin de courir et de se dépenser. Neuvaine à St Joseph : l'appartement du dessous se libère finalement et peut nous être attribué, avec accès privatif au jardin. Cela change totalement notre perspective car à présent, nous savons que notre enfant pourra vivre ici épanoui ... et du coup nous tous aussi !

Elizabeth

mai 2015 - un appartement tout près de chez nous

 

Au bout de 6 ans de mariage, notre appartement acheté à Asnières alors que nous étions juste tous les deux, commençait à devenir trop petit avec 3 enfants. Nous partons en quête d'un plus grand logement. Pour un budget raisonnable, il fallait prospecter en lointaine banlieue, ce qui compliquait par ailleurs nos trajets professionnels respectifs. Finalement, nous confions à saint Joseph notre situation et trouvons un nouveau logement sur Asnières. D'ici quelques semaines nous quittons notre 46m2 où nous sommes à l'étroit pour un beau 91m2 à 50 mètres de chez nous. Nous avons prié St Joseph, afin qu'il nous aide à trouver l'appartement répondant aux nombreux critères souhaités ; nous avons été amplement exaucés.

Hervé

 

 

17 juin 2015 - Un logement tout équipé pour une famille de réfugiées irakiennes

Lors de notre neuvaine du 11 au 19 mars 2015, nous avons confié à St Joseph de trouver un logement qui convienne à une familles de réfugiées irakiennes - http://sossaintjoseph.blog4ever.com/neuvaine-du-11-au-19-mars-2015

Les critères étaient les suivants : assez spacieux pour loger 6 femmes de 50 à 70 ans, accessible en fauteuil roulant car l'une d'elles est handicapée, dans un quartier agréable de Besançon et à proximité de l'église, du tramway et des commerces. En plus, les sœurs rêvaient d'une maison avec jardin. Le loyer devait par ailleurs être inférieur au tiers de leurs revenus.

avril 2015 : je me mets en quête d'une agence immobilière spécialisée dans les logements sociaux. Ce monde inconnu pour moi semble vaste et complexe et j'appelle après une courte prière, une agence parmi la liste affichée. Au premier coup de fil, je tombe sur une personne très agréable qui m'envoie sur une autre agence car elle a entendu parler d'un logement qui pourrait convenir. Un rdv pour une visite est rapidement fixé car en effet, ce logement semble répondre à tous nos critères. Nous sommes immédiatement enchantées par cette première visite : appartement en duplex rdch-1er étage, donnant sur une grande terrasse privée et ensoleillée au sein d'une résidence récente. On a l'impression d'être dans une petite maison, avec une bande de jardin à cultiver côté cuisine. Une chambre au rdch permettra à la sœur plus âgée, d'avoir une vie confortable + 4 chambres à l'étage. L'église est à proximité et s'est spécialisée dans l'accueil des réfugiés, les sœurs de la charité ne sont pas loin (accès direct en bus), d'autres familles irakiennes ou françaises habitent à proximité et s'apprêtent à accueillir cette nouvelle famille. Les commerces sont proches ainsi que le marché qui ouvre deux fois par semaine. Et surtout, une station de tramway à 5 mn à pied qui leur permettra de retrouver une autonomie pour circuler où bon leur semble. Côté loyer : 40 € en-dessous de la limite fixée.

Clin d'œil de St Joseph : ce logement vient de se libérer 3 semaines avant. C'est le plus grand géré par l'agence immobilière et si je n'avais pas téléphoné à ce moment-là, il aurait été très vite repris.

La Providence ne faisant pas les choses à moitié, je reçois un appel la semaine dernière d'un chef scout de la région : "ma Grand-Mère est morte il y a 2 mois. Nous pouvons donner tous les meubles, linge de maison, vaisselle ... à cette famille irakienne. J'ai un camion pour tout transporter et les routiers nous aideront pour l'installation."

Merci à St Joseph dont l'action passe à travers la générosité des personnes et les concours de circonstance providentiels.

Sinon bonne nouvelle, les cartes de séjour des soeurs sont arrivées à la préfecture de la Roche sur Yon ce matin 18 juin. Tout est donc prêt pour leur départ à Besançon le 27 ou le 28 juin (à préciser). Normalement, il faut un mois pour les réaliser : la demande est partie le 11 juin à Paris et les cartes sont arrivées 7 jours après. La dame que j'ai eue au téléphone au bureau des étrangers n'en revenait pas car cela n'est jamais arrivé. Merci à St Joseph à qui nous comptions confier ce souci et qui nous a exaucés avant même d'avoir commencé notre neuvaine.

AJ

 

 

Juillet 2014 

 

Notre vie familiale est assez mouvementée : au cours de nos douze premières années de mariage, nous avons donné naissance à 6 enfants, avons déménagé 9 fois et mon mari militaire est parti 8 fois en mission de plusieurs mois à l’étranger. Saint Joseph nous fut d’un secours constant en toute occasion.

  

La logistique des déménagements à répétition est contraignante, surtout lorsqu’il s’agit de trouver un logement capable d’abriter 8 personnes, lui-même situé à proximité de bonnes écoles. Jusqu’à présent, nous avons toujours trouvé à temps, une habitation qui nous convenait même lorsque la situation semblait désespérée. Chaque fois, nous avons confié ce souci à St Joseph et chaque fois, nous avons été exaucés. Pour autant, cela nous a toujours demandé un authentique acte de confiance, comme si tout se rejouait à nouveau. Même si  nous avons toujours été exaucés magnifiquement dans ce domaine, il a fallu renouveler notre confiance à chaque fois.

 

 Je retiens plus particulièrement notre arrivée à Montpellier. C’était il y a dix ans. Nous cherchions une maison à prix abordable pour nous loger avec nos 4 enfants. Nous sommes partis sur place avec un bébé, ayant confié pour trois jours nos autres enfants encore bien jeunes. Le premier jour, nous prenons rdv dans une agence immobilière. Nous étions au mois d’avril et déjà tous les logements libérés par des militaires avaient été repris. Nous donnons donc nos critères à l’agent immobilier qui nous dit qu’il lui faudra 6 mois pour trouver le type de maison que nous cherchons. C’est donc avec résignation que nous décidons de nous rabattre sur une toute petite maison qui avait cependant le mérite d’être située près de l’Ecole d’Application de l’Infanterie où devait travailler mon mari.

 

 Bien sûr, notre prière à Saint Joseph se poursuivait. Le lendemain, nous recevons un appel d’une épouse de militaire. Nous pouvions venir visiter sa maison avec 5 chambres, près de Saint Jean de Védas, dans un agréable quartier de Montpellier. Sa propriétaire venait de l’appeler pour lui dire que, n’étant pas parvenue à vendre sa maison, elle la remettait en location. Cela nous correspondait parfaitement et nous permit même de réaliser notre projet d’agrandir notre famille.

 

  C’est à peu près à cette époque que nous avons décidé d’acheter une maison secondaire, afin de stabiliser notre famille dans un lieu, sur le long terme. Là encore, les contraintes étaient importantes : maximum d’espace pour un prix minimum, en Vendée. Nous louons donc une maison dans ce coin pendant trois semaines avec l’intention de signer un compromis de vente. Voyant que les agences nous emmenaient dans des coins perdus pour visiter des maisonnettes tristounettes, nous reprenons nos bonnes résolutions et confions à St Joseph ce nouveau défi. Dans les jours qui suivirent, nous avons visité une maison qui nous convenait et avons signé le compromis de vente dans la foulée. Elle est devenue au fur et à mesure des années, notre port d’attache où nous avons pu construire notre vie familiale.

avril 2019

5 années ont passé et 3 nouveaux déménagements à notre actif. Merci saint Joseph d'être si fidèle à nos besoins : nos logements successifs continuent à être très agréables où que nous allions. La dernière fois, c'était une maison de fonction : confort de ne pas nous mettre en recherche pour une fois - et pas de demande spécifique de logement à St Joseph dans notre neuvaine annuelle. Petit clin d'oeil cependant : notre maison de fonction était située quartier Saint Joseph, quartier indiqué sur les panneaux de la ville. Nous avons vécu ce séjour à l'ombre du clocher de l'église saint Joseph et avons tissé des liens précieux avec notre paroisse.

Anne

 20 juin 2014 – « trop fort Saint Joseph ! »

13 juin :

Nous avons appris depuis 2 semaines que nous déménageons à Paris, alors que nous résidons à l’étranger. Une mutation professionnelle rapide : 4 enfants à installer dans leur nouvelle vie, des contraintes professionnelles multiples pour mon mari et moi. Il nous faudrait trouver un appartement à Paris même. A quelques jours des vacances, alors que chacun commence à souffler en espérant déjà la détente estivale, nous commençons la course pour trouver logement abordable et écoles. Un appartement militaire nous est proposé, assez excentré. Nous sommes hésitants. Si nous refusons, que trouverons-nous ensuite ? Nous démarrons une prière à St Joseph, lui demandant de nous guider et de trouver pour nous ce qui conviendra à notre famille. Il nous faudrait 4 chambres, pour que je puisse y loger mon bureau, un loyer compatible avec notre budget et la proximité d’écoles pour les enfants. Nous lui demandons de nous aider à trouver l’endroit où Dieu nous attend.

Nous prenons rendez-vous le 19 juin pour visiter l’appartement pressenti. Nous savons que nous devons avoir pris une décision pour le lendemain au plus tard, faute de quoi la proposition sera annulée.

18 juin :

veille de notre visite. Alors que nous préparons notre journée du lendemain, la boite mail affiche soudain une 2ème proposition de logement. Nous sommes très surpris : il est très rare que 2 propositions de logements soient adressées à la même personne simultanément. Par souci d’efficacité, le bureau du logement militaire ne fait qu’une proposition à la fois. Si la famille refuse, elle reçoit une autre proposition qui peut être plus ou moins intéressante que la première. Refuser est donc risqué ! St Joseph nous épargne ce dilemme puisque nous avons l’opportunité de choisir sereinement entre deux logements que nous visitons dès le lendemain. Le dernier nous convient à tous points de vue : nous le choisissons dans la foulée.

20 juin :

je raconte émerveillée mon histoire à une amie qui tient ce blog et qui m’a encouragée à prier St Joseph. « Trop fort Saint Joseph ! » Il nous a trouvé le bon appartement et a groupé avec délicatesse toutes les démarches en une seule journée, nous épargnant la fatigue et les inquiétudes de voyages multiples depuis l’étranger.

Edith

 Juillet 2013

A l’occasion d’une mutation compliquée à Angers (ma femme Mathilde est enceinte de 7 mois et demi, départ en mission le 8 mai), nous effectuons notre première neuvaine à Saint Joseph.

Nous recherchons une maison qui soit disponible rapidement avant mon départ et la naissance du bébé. Au bout de trois jours, la dernière maison visitée est la bonne et Saint Joseph nous envoie un premier clin d’œil : la propriétaire s’appelle Irène et c’est justement le prénom que nous avions choisi pour notre quatrième enfant à naître.

 

Après Angers, direction la région parisienne où Mathilde doit accoucher de notre cinquième enfant. Nouvelle neuvaine à Saint Joseph jusqu’au 19 mars.

Le lendemain, 2 appels d’amis qui habitent à Rambouillet nous conseillent de venir nous y installer. Nous refusons espérant obtenir un logement par la Défense plus proche de Paris. Mais à la mi-mai, le logement proposé ne convient pas. Dans la confiance, Mathilde me dit qu’elle va chercher dans le privé et le lendemain nous trouvons une super maison dont le futur locataire vient de se désister…justement à Rambouillet.

 

A nouveau, Mathilde recherche un logement à Besançon alors que je suis en Afghanistan : à la fin d’une neuvaine faite ensemble via Skype où nous demandons un lieu pour prier proche de l’appartement, Mathilde trouve un superbe appartement en plein centre-ville au pied d’une église toujours ouverte où Saint Joseph est à l’honneur.

 

Retour en région parisienne, nous sommes regardants dans la Communauté de l’Emmanuel depuis un an. Nous recherchons un logement abordable sur la ligne qui mène à la gare Saint Lazare car nos trois filles seront en scolarité aménagée musique au conservatoire du 8ème arrondissement de Paris. Lors de la prière des frères avant un nouveau départ pour l’Afghanistan nous recevons comme parole : « il faudra beaucoup d’abandon ».

En effet, la Défense ne nous loge toujours pas, les pistes dans le privé ne débouchent pas malgré 5 ou 6 aller-retour à Paris. A chaque fois, on remet tout cela entre les mains de Saint Joseph pendant plus de 3 mois.

Finalement, des gens habitant Colombes signent un contrat d’expatriation et c’est un membre de la communauté qui l’apprend au supermarché alors qu’elle vient de mettre à la poubelle un mail lui disant qu’une famille nombreuse recherche une maison à Colombes. Cela se passe le 18 juin, jour de Baptême de Mathilde et les propriétaires acceptent de nous louer leur maison.

            A & M

AJ



28/10/2014
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres