SOS Saint Joseph

SOS Saint Joseph

Maladie et addictions

6 novembre 2019

"Jésus délivrez-moi de la cigarette !"

 Voici la prière pauvre et ténue que je fis en janvier dernier, blottie dehors ... en train de fumer justement. Je poursuivis ainsi : "Seigneur Jésus ma prière n'a peut-être aucun sens car le fait de fumer fait partie de ma vie depuis plusieurs dizaines d'années, cela fait partie de moi et je n'ai pas particulièrement envie d'arrêter ... mais bon, si c'est votre volonté ... Fiat !" Je me suis rappelée à ce moment-là, de ce pauvre gars alcoolique qui brandissait cette pancarte "Jésus délivre-moi de l'alcool !" Il partait en pèlerinage avec le Docteur Marion Cahour, médecin des pauvres à Nantes. Une sainte et énergique femme des années 70-80.

La vie reprend et j'oublie ma demande.

3 semaines plus tard, lors d'un voyage en famille, je ne fume pas ne voulant pas gêner mon entourage. Au retour, je décide de reporter l'achat d'un paquet de cigarettes. Les jours passent et je réalise que je n'ai aucun effet secondaire sur ce sevrage soudain. Je me souviens alors de ma succinte prière et remercie Jésus de l'avoir exaucée en douceur avec une guérison au niveau du sevrage. 

Néanmoins, pour rester bien libre par rapport à cette décision de ne pas reprendre le tabac, j'accepte à l'occasion une cigarette jusqu'à l'été. Ce qui me motive pour ne pas reprendre est cette reconnaissance d'avoir été aidée physiquement et psychologiquement dans ce choix. Depuis cet été, je n'ai pas fumé car cela ne fait plus partie de moi ; je me sens libérée en profondeur de cette situation. L'avenir est placé entre les mains du Seigneur Jésus, Lui qui est venu pour nous sauver, chacun à notre niveau, de nos faiblesses et de nos addictions. Gloire Lui soit rendue !

4 novembre 2022 :

RAS - pas de reprise du tabac ! Tout va bien ! Magnificat !

AJ

 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

6 juillet 2019

A l'issue de la neuvaine du 28 juin au 6 juillet 2019 - voir bas de page Neuvaine aux trois Coeurs unis de Jésus, Marie et Joseph

 

Emmanuel se joint à moi pour vous donner des nouvelles fraîches !

Nous attendions la journée d'hier avec impatience; en effet Emmanuel a eu un TEP Scann permettant de statuer sur l'avancée du traitement et de la maladie, 40 jours après le début de la chimiothérapie.

Et nous avons eu l'immense joie d'apprendre qu'il n'y a plus aucune cellule cancéreuse dans son corps. Plus une! L'ensemble des 7 tumeurs a totalement disparu.

Le protocole va encore se poursuivre quelques mois afin d'écarter tout risque de récidive.

Nous sommes en action de grâce devant une telle nouvelle et nous tenions à vous y associer.

Nous remercions chacun d'entre vous, pour vos prières, vos messages, vos pèlerinages, vos efforts offerts pour la guérison d' Emmanuel.

Le père Lamy, le père Brottier, les 32 bienheureuses martyres d'Orange, saint Joseph vont continuer de nous accompagner vers la guérison totale et complète.

Emmanuel se joint à moi pour vous donner des nouvelles fraîches!

Nous attendions la journée d'hier avec impatience; en effet Emmanuel a eu un TEP Scann permettant de statuer sur l'avancée du traitement et de la maladie, 40 jours après le début de la chimiothérapie.

Et nous avons eu l'immense joie d'apprendre qu'il n'y a plus aucune cellule cancéreuse dans son corps. Plus une! L'ensemble des 7 tumeurs a totalement disparu.

Le protocole va encore se poursuivre quelques mois afin d'écarter tout risque de récidive.

Nous sommes en action de grâce devant une telle nouvelle et nous tenions à vous y associer.

Nous remercions chacun d'entre vous, pour vos prières, vos messages, vos pèlerinages, vos efforts offerts pour la guérison d' Emmanuel.

Le père Lamy, le père Brottier, les 32 bienheureuses martyres d'Orange, saint Joseph vont continuer de nous accompagner vers la guérison totale et complète.

Emmanuel se joint à moi pour vous donner des nouvelles fraîches!

Nous attendions la journée d'hier avec impatience; en effet Emmanuel a eu un TEP Scann permettant de statuer sur l'avancée du traitement et de la maladie, 40 jours après le début de la chimiothérapie.

Et nous avons eu l'immense joie d'apprendre qu'il n'y a plus aucune cellule cancéreuse dans son corps. Plus une! L'ensemble des 7 tumeurs a totalement disparu.

Le protocole va encore se poursuivre quelques mois afin d'écarter tout risque de récidive.

Nous sommes en action de grâce devant une telle nouvelle et nous tenions à vous y associer.

Nous remercions chacun d'entre vous, pour vos prières, vos messages, vos pèlerinages, vos efforts offerts pour la guérison d' Emmanuel.

Le père Lamy, le père Brottier, les 32 bienheureuses martyres d'Orange, saint Joseph vont continuer de nous accompagner vers la guérison totale et complète.

 

  

21 mars 2016

L'opération d'Emilien s'est bien passée, il s'est réveillé et arrive à bouger quelques membres qui étaient paralysés donc tout va bien ! Il ne reste plus qu'à espérer qu'il n'ait pas de séquelles mais son âge joue en sa faveur.

Grégoire

voir article neuvaines du 11 au 19 mars 2016 : Emilien - "Que saint Joseph guérisse ce jeune qui est actuellement dans le coma !"

 

Guérison de mon professeur d'anglais -   avril 2014

Cet homme de 40 ans qui vit actuellement à Bruxelles, s’est réveillé début mars avec une paralysie complète de la moitié du visage ; il ne pouvait plus ni parler, ni fermer la paupière ... Il paraît que sa maladie pouvait durer plusieurs mois et peut-être 2 ans. Quoi qu’il en soit, il aurait des séquelles avec un handicap.

Sa remplaçante, en nous expliquant tout cela, était bouleversée. Elle nous dit qu’on ne pouvait plus rien faire si ce n’était de prier. Nous avons donc ajouté cette intention à notre neuvaine.

 

Le 9ème jour 19 mars, en la fête de Saint Joseph, j’ai prié plus précisément pour la guérison de ce professeur, mais le 25 mars, sa remplaçante était toujours là. Le 1er avril, cours suivant, le professeur était de retour, pouvant parler sans problème mais encore fatigué et marqué par les stigmates de la maladie. La semaine suivante, il était totalement rétabli. Je lui avais envoyé un mail de soutien au moment de sa maladie, pour lui dire que nous priions Saint Joseph pour sa guérison. Il ne m’a pas répondu mais peut-être cela fera-t-il écho chez lui un jour.

AJ

 

guérison au travers du handicap - 2010-2011

 

Nous avons organisé une prière de demande de guérison pour un fils d'amis atteint du même genre de handicap que Vincent Lambert. C'était dans le Nord de la France, dans la bien nommée paroisse Notre Dame de Lourdes, protectrice des malades. A l'issue de cette cérémonie présidée par notre curé, le jeune homme était toujours dans son fauteuil roulant. Pourtant l'année suivante, nous avons appris qu'il n'avait pas eu de maladies secondaires dues à son handicap, maladies qui pourtant empiraient avec le temps, nécessitant opérations et traitements difficiles à supporter.

 

AJ

 

 

Si je ne suis pas exaucé ...

 

 

Si je ne suis pas exaucé rapidement dans ma prière, cela ne signifie pas que je n'ai pas été entendu. Dieu et les Saints écoutent avec attention chacune de nos prières. Le fait de ne pas être exaucé est donc une réponse pédagogique qui doit nous aider à grandir. Ouvrons les coulisses du Ciel pour comprendre ce qui s'y passe, grâce à une jeune voyante de 10 ans, Lucie. Elle s'adresse en ces termes à Notre Dame du Rosaire, à Fatima en 1917 :

 

 

 

mi-août 1917 : " -  Je voudrais vous demander la guérison de quelques malades. "

 

" - Oui, j'en guérirai certains pendant l'année" répond la Vierge Marie.

 

 

 

13 septembre 1917 : " - On m'a transmis beaucoup de choses à vous demander : la guérison de plusieurs malades, d'un sourd-muet."

 

" - Oui j'en guérirai certains ; les autres non. En octobre, je ferai un miracle pour que tous croient."

 

 

 

13 octobre 1917 : " - J'avais beaucoup de choses à vous demander : de guérir des malades et de convertir des pécheurs..."

 

" -  Les uns oui, les autres non. Il faut qu'ils se corrigent, qu'ils demandent pardon pour leurs péchés." Et prenant un air plus triste, Marie ajoute : "Qu'ils n'offensent plus Dieu, Notre Seigneur qui est déjà tant offensé !"

 

 

 

Quels enseignements en tirer ?

 

 

 

- Nos prières sont accueillies puis discernées par la Vierge Marie. Elle ne les exauce pas sans réfléchir, par magie ou par caprice. Elle les porte dans son cœur maternel, bienveillant mais exigent. Son but est de nous aider à grandir humainement, l'exaucement de nos prières n'étant qu'un moyen. Comme l'écrivait sainte Zélie " Si la sainte Vierge ne me guérit pas, c'est que mon temps est fait et que le Bon Dieu veut que je me repose ailleurs que sur terre." (Correspondance Familiale - Ed du Cerf 2004 - p. 217). 

 

 

 

- Demandons sans relâche, en gardant à l'esprit que nous devons nous mettre en marche en même temps, en réalisant des actes de Charité. Marie demande par ailleurs que nous nous convertissions par le détachement de nos mauvais penchants et par la confession. Un bel exemple de conversion peut nous éclairer : Zachée (Luc -  XIX - 1).

 

 

 

- Remettons ensuite notre demande entre les mains de Marie, en essayant de nous détacher un peu de notre souci. Cet acte de confiance nous permettra de prendre du recul, de nous décentrer de nous-mêmes et de grandir dans la Foi. Marie promet à Lucie des guérisons dans l'année. Apprenons à être patients ! Pour confirmer ce qu'elle dit, elle annonce un miracle destiné à fortifier notre Foi.

 

 

 

- Enfin, si l'épreuve persiste, l'Espérance nous donne la certitude que Jésus a déjà vaincu toute forme de mal. Il permet parfois que nous portions encore un temps notre Croix. Nous pouvons expérimenter dans ces situations douloureuses, que Jésus nous rejoint au cœur de notre souffrance, que l'Esprit Consolateur peut nous envahir d'une paix profonde et subite. Enfin, cette épreuve peut être l'occasion d'offrir notre vie, pour diminuer l'épreuve future de notre Purgatoire d'une part, et pour la conversion des pêcheurs endurcis d'autre part. A vue humaine, cela est difficile à comprendre ; Dieu fait feu de tout bois, y compris de nos faiblesses offertes. C'est notre Espérance, contre toute espérance. Encore l'exemple de sainte Zélie cette jeune mère de famille, atteinte d'un cancer du sein avancé ; elle était partie pleine de Foi à Lourdes pour demander sa guérison à la Vierge Marie. Elle n'a pas été guérie physiquement mais a été réconfortée moralement. Son sacrifice offert a été source de guérisons et de conversions pour les autres (nombreux miracles dus à son intercession et reconnus après sa mort).

 

 

 

 



22/12/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres