SOS Saint Joseph

SOS Saint Joseph

Premiers pas avec Saint Joseph

Le clignotant

C’est à toi chère Françoise, que je dois ma rencontre avec Saint Joseph.

 

Cela s’est passé sans aucune formalité, pas de longs discours, pas de présentations, juste un appel à l’aide lancé au milieu d’une discussion.

J’ai compris par la suite, qu’à l’image de ce protecteur silencieux, c’était avant tout, à travers des actes de confiance, que l’on pouvait le rencontrer.

 

C’était il y a quelques années, à Paris. Nous avions l’habitude, tous les mois, de rencontrer des médecins, sur rendez-vous, afin de parler avec eux des alternatives aux IVG qu’ils pratiquaient. Françoise, ancienne infirmière anesthésiste, connaissait bien cette problématique.

Comme le sujet était lourd, elle souhaitait être accompagnée par quelques amis qui l’entouraient dans cette démarche. Nous nous réunissions à ND du Lys dans le XV° et commencions notre journée du samedi par une messe célébrée dans une petite chapelle située au rez-de-chaussée.

Puis nous partions en direction de la clinique où nous avions rendez-vous, en général en banlieue parisienne. J’aimais bien monter dans la voiture de Françoise, personnage haut en couleur et de 20 ans mon aînée.

 

La première fois, je réalisais qu’en arrivant  près du lieu de rendez-vous, la tension commençait à se faire sentir. L’heure tournait et bien évidemment, aucune place pour se garer, les voitures étant accrochées au trottoir comme des huîtres à leur rocher. Au milieu d’une discussion, Françoise lance alors d’une voix forte : « Saint Joseph, trouvez-moi une place de parking SVP ! » Dans l’instant, un clignotant s’alluma devant nous ; juste le temps de freiner pour laisser le véhicule sortir et prendre avec complaisance cette place providentielle.

 

Mes sentiments étaient pour le moins confus, partagés entre le soulagement et la gêne d’avoir entendu un appel aussi saugrenu.

Finalement ce fut la joie contagieuse de Françoise qui l’emporta, car si elle avait demandé très simplement une faveur à saint Joseph, elle lui avait également manifesté une reconnaissance spontanée après avoir été exaucée.

 

Durant les mois qui suivirent, le scenario se reproduisit presque à chaque fois, et petit à petit, je me laissais gagner par cette attitude, invoquant par moi-même intérieurement l’aide de Saint Joseph, dès lors que nous commencions à tourner en rond.

Et pourtant, je revenais de loin. Bien qu’ayant une foi chrétienne solide, je n’avais pas entendu parler de Saint Joseph, à part lorsque nous mettions son petit personnage bien dressé dans la crèche à Noël. Aussi, progressivement, je commençais à m’intéresser concrètement à ce Saint bien discret et pourtant si réactif.

 

Aujourd’hui, je continue à l’invoquer spontanément pour trouver une place de stationnement.

Parfois, j’entends mon mari ou un enfant, lui demander de nous aider à trouver une place. Je ne saurais dire si je suis exaucée à chaque fois ou non, car à présent c’est plus le fait de se tourner vers un ami attentionné en la personne de St Joseph qui me porte, plutôt que le fait d’être exaucée immédiatement. Si je trouve une place, je le remercie, sinon je le remercie de m’accompagner pendant la balade à pied imposée par un stationnement éloigné, ce qui arrive finalement, rarement.

 

Anne-Joséphine

 

Dimanche 25 janvier 2015

De passage à Paris pour un week-end en famille avec nos 6 enfants, nous nous apprêtons à aller dîner chez une Tante. Nous logeons dans une partie du XV° arrondissement et elle-même habite dans une autre partie. La journée fut bien remplie, les petits sont fatigués, le métro est loin, bref, le trajet en voiture semble la solution la plus adaptée. Le risque cependant est celui de ne pas trouver de place pour garer notre voiture familiale, à l'aller … et au retour !

 

GPS en fonction : 2,8 kms de l'arrivée … les rues sont saturées d'autos stationnées de part et d'autre

 

GPS 800 m : c'est le moment d'invoquer Saint Joseph : « Trouvez-nous SVP Saint Joseph, une place de stationnement rapidement, une place longue pour notre C8 et une place assez pratique pour ne pas avoir trop de manœuvres à faire sur l'avenue Lecourbe car la circulation est dense. »

 

GPS 100 m : « Tiens, une place devant, à l'angle de la rue où nous allons dîner !  Merci Saint Joseph ! » Place inespérée, à 80 m de chez ma Tante, à l'angle d'une rue donc pas de voiture devant et une manœuvre simple à effectuer. Nous pourrons arriver ensemble pour le dîner et à l'heure !

 

2 heures plus tard, nous rentrons joyeusement dans notre voiture garée tout près.

 

GPS : 2,8 kms de l'arrivée

 

GPS : 300 m « Saint Joseph, une place pour la voiture SVP ! » « Vous savez, dit mon mari, votre Maman est proche de Saint Joseph … tiens une grande place libre juste devant notre porte d'entrée … vraiment trop fort Saint Joseph ! » Deux services sur mesure en deux heures, cela valait bien un petit témoignage de plus sur le blog ! 

 

------------------------------------  

 

Vidéo de 6 mn de Soeur Emmanuel, pour apprendre à faire ses premiers pas avec Saint Joseph !

 



11/12/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres