SOS Saint Joseph

SOS Saint Joseph

Chapelles vivantes - année 2017

Les méditations de l'année 2017 sont envoyées sur demande. Voici celle du mois de janvier 2017 :

 

La prière de ce mois-ci est adressée tout particulièrement au Père Eternel :

 

Louons et Implorons NOTRE PERE DU CIEL

 

 

Nous T’adorons dans ton temple,

 

 

Nous t’adorons, O Père, dans ton temple

Nous T’adorons en esprit et en vérité.

Tu habites nos louanges,

Nous T’adorons en esprit et en vérité.

Car un jour près de Toi, vaut mieux que mille ailleurs,

Je désire habiter dans ton temple ;

Car un jour près de toi

Vaut mieux que mille ailleurs,

Je désire habiter dans ta maison, Seigneur

 (Bis)

 

Psaume n° 27

 

Le Seigneur est ma lumière et mon salut,  De qui aurais-je crainte ?

Le Seigneur est le rempart de ma vie,  Devant qui tremblerai-je ?

 

Quand s’avancent contre moi les méchants,

Pour dévorer ma chair,

Ce sont eux, ennemis, oppresseurs

Qui succombent et chancellent.

 

Qu’une armée vienne camper contre moi,

Mon cœur est sans crainte

Qu’une guerre éclate contre moi,

J’ai là ma confiance.

 

Une chose qu’au Seigneur, je demande,

La chose que je cherche,

C’est d’habiter la maison du Seigneur

Tous les jours de ma vie.

 

Ecoute, Seigneur, mon cri d’appel,

Pitié, réponds-moi !

De toi mon cœur a dit :

« Cherche sa face ».

 

C’est ta face, Seigneur, que je cherche

Ne me cache point ta face ;

N’écarte pas ton serviteur avec colère,

C’est Toi, mon secours.

 

Ne m’abandonne jamais, Seigneur,

Dieu de mon salut ;

Si mon père et ma mère m’abandonnent,

Le Seigneur me recevra.

 

Enseigne-moi, Seigneur, ta voie,

Guide-moi au droit chemin ;

Contre-moi se sont levés de faux témoins,

Qui soufflent la violence.

 

Je le crois, je verrai la bonté du Seigneur

Sur la terre des vivants

Espère en Dieu, prends cœur et prends courage

 Espère en Dieu

 

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit

Au Dieu qui est, qui était et qui vient

Dans les siècles des siècles. Amen

 

 

Chapelet à la Vierge

 

Mystères Joyeux

 

1 « Je crois en Dieu », 1 « Notre Père », 3 « Je vous salue Marie »,

1 « Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, Comme Il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles, Amen ».

O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes surtout celles qui ont le plus besoin de votre Miséricorde. Et que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix. Amen

 

1er Mystère Joyeux : L’annonciation

 

L’Ange Gabriel fut envoyé par Dieu (…) à une jeune fille, une vierge, (…) et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, comblée de grâces, le Seigneur est avec toi. (…) Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut. » (…) Marie dit alors : « Je suis la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. » (Luc 1, 26-38)

 

Marie nous montre le chemin vers le Père : dire oui à sa volonté divine, qui est la meilleure manière de trouver la paix et de se sentir libre. En réalité, nul n’est seul mais animé d’une Présence d’Amour qui n’abandonne jamais.

Que tous nos soldats, gendarmes, policiers, pompiers, etc… apprennent à reconnaître au quotidien ce que les anciens avaient souvent l’habitude de nommer « Providence », qui n’est ni plus ni moins l’Amour du Père qui se révèle mystérieusement à des moments critiques. Sa main protège ses enfants. Que tous découvrent cette grâce manifeste de notre Père du Ciel.

 

1 « Notre Père », 10 « Je vous salue Marie »,

1 « Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, Comme Il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles, Amen ».

O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes surtout celles qui ont le plus besoin de votre Miséricorde. Et que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix. Amen

Que vienne ton règne, que Ton Nom soit sanctifié

Sur la terre comme au ciel, Que Ta Volonté soit faite,

Que coule en torrents, Ton Esprit de Vérité,

Donne-nous ton espérance, Ton amour, Ta sainteté

 

Qui pourrait nous séparer

De ton amour immense ?

Qui pourrait nous détourner

De ta miséricorde ?

 

 

2ème Mystère Joyeux : La visitation

 

En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement vers une ville de la montagne de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Elisabeth. (…) Alors Elisabeth fut remplie de l’Esprit-Saint et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes et le fruit de tes entrailles est béni (…) heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. » (Luc 1, 39-45)

 

Saint Antoine de Padoue disait : « Dieu ne cesse jamais d’être le Père de Ses enfants ». Si les parents déversent spontanément sur leurs enfants tout l’amour et la protection naturels et indispensables qui feront d’eux plus tard des adultes solides et heureux de vivre ; les enfants par leurs cris de joie et gestes en retour leur font comme des louanges qui comblent ceux qui les reçoivent.

Pareillement, notre Père du Ciel, guette ces retours vers Lui, ces temps de louanges que savent Lui offrir les anges devant sa Face.

 

Demandons pardon au Père du Ciel pour tous nos soldats, pompiers, policiers, gendarmes, gardiens de prison, etc… qui n’ont pas ce retour vers Dieu le Père.

 

Ô Dieu saint, Ô Dieu fort, Ô Dieu immortel accorde la grâce à tous nos soldats, pompiers, policiers, gendarmes, gardiens de prison, etc… et à nous-mêmes, de jour comme de nuit de venir T’adorer par le Sacré-Cœur de Ton Fils, avec Marie et tous les anges et tous les saints. Que nous puissions nous joindre à leur louange. Aie pitié de notre faiblesse, de nos incapacités et notre pauvreté. Porte-nous tous vers ces chants de louange et d’adoration qui plaisent à ton cœur…

 

1 « Notre Père », 3 « Je vous salue Marie »,

1 « Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, Comme Il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles, Amen ».

O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes surtout celles qui ont le plus besoin de votre Miséricorde. Et que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix. Amen

Louange et gloire à ton nom,

Alléluia, Alléluia !

Seigneur, Dieu de l’univers

Alléluia, Alléluia !

 

Gloire à Dieu, gloire à Dieu, Au plus haut des cieux (bis)

 

3ème Mystère Joyeux : La nativité de Jésus

 

Pendant qu’ils étaient à Bethléem, arrivèrent les jours où elle devait enfanter. Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune. (Luc 2, 6-7)

 

L’Esprit d’enfance t’est cher, Père, et, Sainte Thérèse de l’enfant Jésus se complaisait en Toi : « Mon ciel est de toujours demeurer en Sa présence, de l’appeler mon Père et d’être son enfant ». Tu aimes les enfants pour leur candeur, leur confiance et leur pureté. Leur innocence les rend candides comme des colombes (Mt 10, 16) Ils ne connaissent pas la peur de l’avenir car ils se sentent pleins l’amour de leur père et de leur mère. Ils ne ruminent pas, ils ne doutent pas … Ils font totalement confiance.

Fais de la vie de tous nos soldats, gendarmes, pompiers, policiers, compagnies républicaines de sécurité, etc… une louange incessante à Ton immense bonté paternelle.

1 « Notre Père », 10 « je vous salue Marie », 1 « Gloire au Père »

1 « Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, Comme Il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles, Amen ».

O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes surtout celles qui ont le plus besoin de votre Miséricorde. Et que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix. Amen

Je veux chanter pour mon Dieu,

Alléluia, Alléluia !

Tous les jours de ma vie

Alléluia, Alléluia !

 

Gloire à Dieu, gloire à Dieu, Au plus haut des cieux (bis)

 

 

4ème Mystère Joyeux : La présentation de Jésus au temple

 

Quand arrivé le jour fixé par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus le portèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : « Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur ». (Luc 2, 22-23)

 

Puisque nous sommes pécheurs et si faibles que nous retombons bien souvent dans nos penchants mauvais, Dieu, Notre Père a permis par Jésus-Christ que nous puissions être relevés. Par les sacrements de réconciliation et de l’Eucharistie, nous disposons des trésors nous permettant de redevenir les enfants de Son Amour.

 

Que tous nos soldats et membres des services de sécurité et de défense puissent être baptisés, et, par ce biais, avoir accès aux sacrements bénis du ciel qui nous réconcilient avec Dieu et nous donnent la force de pouvoir progresser afin de vivre en véritables enfants devant Toi, Père du Ciel. Ainsi, ils pourront ressentir et connaître Ta présence, Ta sollicitude et Ton Amour dès ici-bas.

 

1 « Notre Père », 10 « je vous salue Marie », 1 « Gloire au Père »

1 « Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, Comme Il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles, Amen ».

O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes surtout celles qui ont le plus besoin de votre Miséricorde. Et que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix. Amen

Ô ma joie et mon espérance

 

Ô ma joie et mon espérance,

Le Seigneur est mon chant

C’est de Lui que vient le pardon

En Lui, j’espère, je ne crains rien (bis)

 

 

5ème Mystère Joyeux : Le recouvrement de Jésus au temple

 

En le voyant, ses parents furent stupéfaits et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois, comme nous avons souffert en te cherchant, ton père et moi ! » Il leur dit : « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne le saviez-vous pas ? C’est chez mon père que je dois être ». (Luc 2, 48-49)

 

« Dieu est amour : qui demeure dans l’amour, demeure en Dieu et Dieu en lui » (Jean 4, 16)

Dieu, Notre Père, nous Te demandons de ramener à Toi, tous nos soldats et membres des services de sécurité et de défense, nous-mêmes et toutes nos familles, spécialement ceux qui t’ont oublié, ou qui ne t’ont pas donné cet amour dont Tu es la Source.

Nous savons que tous ceux qui T’appelleront par Ton nom de Père, ne serait-ce qu’une seule fois, ne périront jamais… Aussi, Père du Ciel, nous implorons cette grâce inouïe que dans ton Cœur de Père, Tu désires avant même que nous te la demandions, nous donner.

Merci, Père éternel pour ces grâces que tu vas déverser sur chacun de ceux vers qui nous T’appelons…

 

1 « Notre Père », 10 « je vous salue Marie », 1 « Gloire au Père »

1 « Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, Comme Il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles, Amen ».

O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes surtout celles qui ont le plus besoin de votre Miséricorde. Et que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix. Amen

Mon âme se repose

 

Mon âme se repose en paix sur Dieu seul

De Lui vient le salut

Oui, sur Dieu seul mon âme se repose,

Se repose en paix

(bis)

 

 

Litanies en l’honneur du Père céleste

 

 

Seigneur, prends pitié de nous ;

O Christ, prends pitié de nous ;

Seigneur, prends pitié de nous ;

O Christ, écoute-nous ;

O Christ, exauce-nous ;

Dieu, Père du ciel, prends pitié de nous ;

Dieu, le Père de tous, prends pitié de nous ;

Dieu, Fils Rédempteur du monde, prends pitié de nous ;

Dieu Esprit-Saint, prends pitié de nous ;

Sainte Trinité qui es un seul Dieu, prends pitié de nous ;

Père protecteur, prends pitié de nous ;

Père, notre souverain et notre roi, prends pitié de nous ;

Père, notre espérance, prends pitié de nous ;

Père, notre lumière, prends pitié de nous ;

Père, notre directeur, prends pitié de nous ;

Père, notre père, prends pitié de nous ;

Père, notre refuge, prends pitié de nous ;

Père, notre unique amour, prends pitié de nous ;

Père, notre ultime délice, prends pitié de nous ;

Père, notre Créateur, prends pitié de nous ;

Père, Tu nous maintiens en vie et Tu nous nourris, prends pitié de nous ;

Père, notre saint Dieu, prends pitié de nous ;

Père, notre Dieu saint et fort, prends pitié de nous ;

Père, Notre Dieu saint et immortel, prends pitié de nous ;

Père notre Dieu tout-puissant, prends pitié de nous ;

Père, notre Dieu plein de sagesse, prends pitié de nous ;

Père, notre Dieu infiniment bon, prends pitié de nous ;

Père notre Dieu prévoyant, prends pitié de nous ;

Père, notre Dieu infiniment aimable, prends pitié de nous ;

Père, Toi qui as créé tout ce qui est sur terre pour que l’homme le domine, prends pitié de nous ;

Père, Toi qui maintiens en vie et nourris les oiseaux dans l’air et tous les animaux, prends pitié de nous ;

Père, Toi qui habilles les lys et les fleurs des champs, prends pitié de nous ;

Père, Toi qui fais pousser les fruits de la terre, prends pitié de nous ;

Père, Toi qui as compté tous les cheveux de la tête de l’homme, prends pitié de nous ;

Père, Toi qui arranges et règles toute chose pour le bien de l’homme, prends pitié de nous ;

Père, Toi qui as envoyé même les détresses et les souffrances pour notre bien, prends pitié de nous ;

Père, Toi qui nous convertis à la pénitence et à une vie meilleure par la Croix, prends pitié de nous ;

Père, Toi qui nous conduis à la connaissance de Ta majesté, prends pitié de nous ;

Père, Toi qui bénis de Ton soutien merveilleux tous ceux qui s’abandonnent à Ta providence, même au cœur de leur misère, prends pitié de nous ;

Père, Toi qui ne laisses pas périr ceux qui espèrent en Toi, prends pitié de nous ;

Père, prends pitié de nous, exauce-nous ;

Père, de tout mal, délivre-nous ;

Père, de tout péché, délivre-nous ;

Père, de ta colère, délivre-nous ;

Père, de toute méfiance à l’égard de Ta divine Providence, délivre-nous ;

Père, de toute impatience, délivre-nous ;

Père, de tout manque de courage quand viennent la Croix et la souffrance, délivre-nous ;

Père, de tout mécontentement et toute plainte contre tes décrets divins, délivre-nous ;

Père, de toute tentation du mal, surtout à l’heure de la mort, délivre-nous ;

Père, des soucis inutiles dans le temporel, délivre-nous ;

Père, accorde-nous une vraie confiance d’enfant en Ta divine Providence, nous te prions, exauce-nous ;

Père, donne-nous d’adorer Ta divine Providence dans le bonheur comme dans le malheur, nous te prions, exauce-nous ;

Père, donne-nous de soumettre notre volonté à Ta volonté divine, nous te prions, exauce-nous ;

Père, donne-nous de Te montrer davantage notre amour dans la souffrance, nous te prions, exauce-nous ;

Père, donne-nous patience et courage dans toutes les contrariétés, nous te prions, exauce-nous ;

Père, au ciel, daigne nous exaucer, nous te prions, exauce-nous ;

 

Seigneur, exauce notre prière ! Entends notre appel !

 

Mon Père, je m’abandonne à Toi

 

Mon Père, mon Père, je m’abandonne à Toi,

Fais de moi ce qu’Il te plaira.

Quoique Tu fasses, je Te remercie,

Je suis prêt à tout, j’accepte tout.

 

Car Tu es mon Père, Je m’abandonne à Toi

Car Tu es mon Père, Je me confie en Toi.

 

Mon Père, mon Père, en Toi je me confie ;

En tes mains, je mets mon esprit,

Je Te le donne, le cœur plein d’amour.

Je n’ai qu’un désir : T’appartenir.

 

Consécration à Dieu le Père[1]

 

Dieu, notre Père,

Avec une profonde humilité et une grande reconnaissance, nous nous approchons de Ta face pour confier et consacrer à Ta protection paternelle toute notre vie, nos actions et notre amour et spécialement aussi pour nos frères et sœurs soldats et membres de sécurité et de défense de France et leurs familles.

 

Nous désirons Te connaître et T’aimer toujours davantage. Notre désir est d’accueillir toujours plus en nous Ton amour et Ta bonté paternels et infinis, et de les donner aux autres.

 

Nous Te prions, accorde-nous la grande grâce d’apprendre à aimer toujours plus le Cœur divin de Ton Fils bien-aimé afin que, par la puissance de Ton Esprit Saint, nous puissions glorifier à jamais Ton éternelle bonté paternelle, Oh Père infiniment bon.

 

Sainte Marie, toi qui es la fille du Père et notre Mère céleste, prie pour nous tous.

 

 

Tu entends mon cri

 

Tu entends mon cri tendre Père

Toi, l’infinie miséricorde

Je m’appuie sur Toi, je T’espère

Parle, Seigneur, mon cœur est prêt

 

 

Comme l’or au creuset, purifie mon cœur ;

Ne m’abandonne pas.

Par l’eau et par le feu, renouvelle-moi,

Revêts-moi de Ta joie.

Sans crainte devant Toi, je remets ma vie ;

Ne m’abandonne pas.

Montre-moi ton chemin, affermis mes pas,

Revêts-moi de ta joie

 

Après avoir médité la grandeur de Notre Père céleste, offrons-Lui la prière que son Fils Jésus nous a enseignée :

 

Notre Père

qui êtes aux Cieux

Que votre Nom soit sanctifié !

Que votre Règne arrive !

Que votre Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel !

Donnez-nous aujourd'hui notre pain de ce jour !

Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés !

Et ne nous laissez pas entrer en tentation  mais délivrez-nous du mal !

Car c'est à Vous qu'appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire pour les siècles des siècles.

 

Amen !

 

Bénédiction du prêtre.

 

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++



[1] Abbé Karl Maria Harrer



07/02/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres