SOS Saint Joseph

SOS Saint Joseph

La France dans le plan du Salut

"A qui veut régénérer une société quelconque en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines. La perfection de toute société consiste en effet, à poursuivre et à atteindre la fin en vue de laquelle elle a été fondée."

 

on XIII - Rerum novarum - 15 mai 1891

 

 

 

 

L'HISTOIRE SAINTE DE FRANCE

France prédestinée par Dieu à la défense de l’Eglise Romaine - Evêque de Reims St Rémi - Noël 496

France Royaume de Marie - adage populaire - VI° siècle

France nation que Dieu fait "toute sienne" - Evêque de Vienne - saint Avit - vers 520

France Royaume de Dieu - Pape Grégoire IX - 21 octobre 1239

France Fille aînée de l'Eglise - Lacordaire 1841

France grande parmi les nations - Pape saint Pie X - 13 décembre 1908 - béatification de Jeanne d'Arc

France vase d'élection - Pape saint Pie X - 29 novembre 1911

France justement appelée la Fille aînée de l'Eglise - Pape Pie XI - 3 mars 1922 - J d'Arc 2ème Patronne de la France

France éducatrice des Peuples - Pape St Jean-Paul II - 1er juin 1980

 

 

Le nom France est un nom générique qui personnalise notre peuple depuis sa vocation originelle, comme on peut le voir pour Israël dans l'Ancien Testament. Le nom politique de notre pays a évolué à travers les âges : Royaume des Francs pendant le Haut Moyen-Age (nom qui lui est conservé d'ailleurs dans son appellation germanique Frankreich : empire, royaume des Francs). Puis on parle du Royaume de France jusqu'à la fin du 18ème siècle. Depuis, l'appellation officielle est la République Française. Néanmoins, le nom de la France poursuit sa destinée par delà les régimes politiques !

 

 

Les origines de la France remontent à une nuit de Noël à la fin du V° siècle ou au début du VI°. Sa vocation lui a été donnée cette nuit-là. Mais avant, le terrain avait été préparé par une évangélisation précoce :

  

Ier siècle :

En préambule, notons que la Gaule fut l'un des premiers pays du monde méditerranéen à être évangélisé, et ce, par les amis intimes de Jésus, la famille de Béthanie : Lazare, Marthe et Marie-Madeleine. St Lazare fut le 1er évêque de Marseille (Massilia à l'époque, cité fondée par les Grecs). Marie-Madeleine s'installa à la Sainte Baume et fut déclarée patronne de la Provence.

 " ... Tandis que Lazare et ses compagnons priaient et chantaient des cantiques, je vis la barque aborder sur le rivage de la Gaule, dans un lieu où les vagues venaient baigner doucement la plage. Ils descendirent à terre, et abandonnèrent leur esquif à la merci des flots. Leur voyage s'était fait avec une vitesse miraculeuse.

Je les vis arriver dans la grande ville de Massilia. On les laissa passer, et l'on se contenta de les regarder, sans leur faire aucun mal.

 

On célébrait alors la fête d'une idole, et je vis les sept étrangers s'asseoir sur la place publique, sous le péristyle d'un temple. Ils demeurèrent là longtemps ; enfin Marthe la première, adressa la parole au peuple qui s'était rassemblé autour d'eux. Elle raconta les circonstances de leur voyage, et parla de Jésus avec beaucoup de vivacité et d'émotion. Bientôt la foule voulut les forcer à se retirer, et leur jeta des pierres, mais qui ne les atteignirent pas, et ils restèrent là tranquillement assis à la même place jusqu'au lendemain matin.

 

Les autres aussi s'étaient mis à haranguer la multitude, et plusieurs leur témoignaient de la sympathie.
Le lendemain, je vis sortir d'un grand édifice qui me fit l'effet d'une maison de ville, des gens qui vinrent leur adresser diverses questions. Le troisième jour, on les conduisit à cette maison devant le magistrat. Je vis alors qu'on les sépara ; les hommes restèrent près du magistrat et les femmes se rendirent dans une maison de la ville. On leur fit un bon accueil et on leur donna à manger. Je vis qu'ils prêchèrent l'évangile là où ils allèrent et que le magistrat fit défendre par toute la ville de les molester en quoi que ce fût.

 

Je vis aussi que bientôt beaucoup de personnes se firent baptiser par Lazare, dans un grand bassin qui se trouvait en face du temple, sur la place publique. Le premier magistrat, si je ne me trompe, fut du nombre des néophytes. Lazare, en sa qualité d'évêque, continua à prêcher l'Évangile dans cette ville; mais les autres la quittèrent bientôt ..."

  

(extrait des révélations reçues par Sainte Anne-Catherine Emmerich).

 

Saint Maximin qui devint évêque d'Aix en Provence, ainsi que Marie Salomé mère de st Jean, étaient également du voyage. Leur groupe rapporta d'ailleurs de Terre Sainte, des reliques de sainte Anne, Mère de la Vierge Marie. Evènement qui allait préparer la dévotion à sainte Anne dès le VII° siècle en Bretagne, dévotion confirmée lors des apparitions de Ste Anne à Iwan Nikolazig en 1624.

------------------------------------------------

II° siècle et suivants ...

Sainte Blandine et les martyrs de Lyon donnent un témoignage éclatant de la Foi chrétienne en l'an 177.

 

Cycle de vidéos historiques sur la Belle histoire de France - cliquer sur la 2ème vidéo :

 

QUAND LA GAULE DEVIENT CHRÉTIENNE (ÉMISSION DU 17 JANVIER 2021)

 

--------------------------------------------------------------------

 

V° siècle :

Noël 496 : Alliance du Seigneur Jésus avec le Roi Clovis gouvernant le royaume de France :

"Dans la nuit de Noël 496 (ou 506), à minuit, au jour anniversaire et à l'heure même de Sa naissance, le Christ lors de la naissance spirituelle de notre France et de nos Rois voulut par un miracle éclatant affirmer la mission divine de notre Pays et de la Race Royale de Mérovée, au moment même où saint Remy va proclamer cette mission au nom du Tout-Puissant, pour sanctionner solennellement les paroles divinement inspirées de Son ministre. Le pieux abbé Hincmar a raconté la cérémonie de baptême de Clovis en ces termes :

 

Bapteme-Clovis-3.jpg

 

Soudain, une lumière plus éclatante que le soleil inonde l’église. Le visage de l’évêque en est irradié. En même temps retentit une voix : « La paix soit avec vous ! C’est moi ! N’ayez point peur ! Persévérez en ma dilection ! »

Quand la voix eut parlé, une odeur céleste embauma l’atmosphère.

Le roi, la reine et toute l’assistance épouvantés se jetèrent aux pieds de saint Rémy qui les rassura et leur déclara que c’est le propre de Dieu d’étonner au commencement de ses visites et de réjouir à la fin.

Puis, soudain illuminé par une vision d’avenir, la face rayonnante, l’œil en feu, le nouveau Moïse s’adressant directement à Clovis, chef du nouveau peuple de Dieu, lui tint le langage de l’ancien Moïse à l’ancien peuple de Dieu :

« Apprenez mon fils que le royaume de France est prédestiné par Dieu à la défense de l’Eglise Romaine qui est la seule véritable Eglise du Christ. Ce royaume sera un jour grand entre tous les royaumes. Et il soumettra tous les autres peuples à son sceptre. Il durera jusqu’à la fin des temps. Il sera victorieux et prospère tant qu’il sera fidèle à la foi romaine. Mais il sera durement châtié toutes les fois qu’il sera infidèle à sa vocation. » *

 

Sainte Clotilde avait préparé cet évènement dans la prière. Son époux avait une religion païenne et elle souhaitait qu'il se convertisse à la religion chrétienne. A la bataille de Tolbiac (située en Alsace au pied du Frankenbourg), alors que les Francs reculaient, Clovis s'écria alors de toutes ses forces :

 

<< "Jésus-Christ que Clotilde proclame être le Fils du Dieu vivant, Toi qui viens au secours de ceux qui espèrent en Toi, aide-moi !"

Tout à coup, comme une source qui cherche longtemps son chemin à travers les entrailles de la terre avant de sourdre et de se répandre en un flot intarissable, le roi que l'angoisse étreignait depuis l'aube, se sentit envahi par un calme étonnant ... Autour de lui la bataille faisait rage ... Un étrange silence l'entourait et le ciel lui paraissait d'un bleu intense. La bataille était perdue, il allait mourir bientôt et ses rêves de grandeur avec lui. Il le savait et pourtant il n'avait pas peur. Son cheval, surpris par la décontraction musculaire de son cavalier, dodelinait curieusement de la tête ... Tout à coup, un hurlement parti de loin s'éleva au-dessus de la plaine, gagna les hommes qui semblaient le reprendre à leur compte pour parvenir jusqu'à lui et le sortir de ses songes. Une hache redoutable lancée avec la précision d'un archer par le plus habile des guerriers, venait de fendre comme une bûche bien sèche, le crâne du roi des Alamans ... C'est à ce moment-là ... qu'Aurelianus hurla que le Dieu de Clotilde était avec les Francs ... En quelques instants, les ennemis désemparés par la perte de leur roi et effrayés par l'intervention des puissances surnaturelles, furent mis en déroute ...  Le retour fut triomphal ...>> (Ainsi Dieu choisit la France - Camille Pascal - Editions Presses de la renaissance - 2016)

 

Après la victoire, Clovis partit à Reims pour être baptisé par l'évêque st Rémi avec ses 3000 soldats.

 

résumé dans une vidéo de 7 mn

  

Testament de Saint Rémi où l'on voit que les destins de l'Eglise et de la France sont liés par le baptême de Clovis. Si les rois ne sont plus, l'Alliance demeure.

"Que le présent testament que j'ai écrit pour être gardé respectueusement intact par mes successeurs les Evêques de Reims, mes Frères, soit aussi défendu, protégé, partout, envers et contre tous, par mes très chers fils, les Rois de France, par moi consacrés au Seigneur, à leur baptême, par un don gratuit de Jésus-Christ et la grâce du Saint-Esprit.../..."

 

 Prophétie de saint Rémi (forumperso.com)

 

 

 

****************************************

 

 

* RUPTURES PAR LA FRANCE, DE L'ALLIANCE AVEC LE CHRIST ROI

 

 

*****************************************

 

 

 

Malheureusement, la France s'est éloignée à plusieurs reprises de sa vocation. Privés de la grâce divine, les rois et autres dirigeants français, en firent aussitôt une expérience personnelle terrible : mort soudaine, problèmes de succession, défaites, catastrophes ...

 

En voici quelques exemples :

 

 - Charles IX enchaine des erreurs monstrueuses pendant la fin de son règne (non participation à la Sainte Ligue lors de la bataille de Lépante en 1571, massacre de la Saint Barthelemy en 1572 ...) Il meurt en 1574 à l'âge de 23 ans dans d'effroyables souffrances, sans héritier.

  

 - Louis XIV s'enlise dans la toute puissance, commettant des erreurs dramatiques, en particulier en 1685 avec la révocation de l'Edit de Nantes qui avait été promulgué par son Grand-Père Henri IV, et qui instituait la liberté religieuse. Sa fin de règne est désastreuse et ses 3 héritiers légitimes meurent avant lui.

(A noter une polémique historique au sujet d'une demande que lui aurait faite Le Seigneur Jésus, de lui consacrer son Royaume et qu'il n'aurait pas suivie :

Intéressante étude à ce sujet )

 

 

- Sous la I° République (Régime de la Terreur, génocide chrétien, exécution du Roi héritier de l'Alliance de 496) : les chefs révolutionnaires meurent tous comme ceux qu'ils ont fait périr !

 

 

- Sous le 2nd Empire, Napoléon III empêtré dans un conflit avec la Prusse, fait retirer les troupes françaises de Rome aussitôt envahie par l'Italie. C'est la fin des Etats pontificaux !  (La Vierge Marie à la Salette a prophétisé la chute brutale de l'Aigle) - septembre 1870 : défaite de Sedan, fin de l'Empire, exil de l'Empereur et mort 3 ans plus tard ! Puis insurrection violente et anti chrétienne de la commune de Paris en 1871.

 

 

- Sous la III° République, la loi de 1905 confisque les biens de l'Eglise. Elle provoque des soulèvements populaires pendant les inventaires. Le pape St Pie X dénonce cette loi.
Un an plus tard, le 10 mars 1906, une mine de charbon s'effondre entre Courrières et Lens, faisant 1099 morts. C' est la plus importante catastrophe minière de tous les temps en Europe.

 

 

- Sous la V° République (lois iniques contre la vie des plus faibles : enfants à naître en particulier ...)

 

Rappel à l'ordre du Saint Pape Jean-Paul II :

"France Fille aînée de l'Eglise es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? France Fille aînée de l'Eglise et éducatrice des Peuples, es-tu fidèle, pour le bien de l'homme, à l'Alliance avec la Sagesse Eternelle ?" - référence explicite à la parole proclamée par St Remi en cette nuit de Noël 496.

 homélie de st JP II au Bourget - France - le 1er juin 1980

 

La France s'enfonce dans le reniement d'elle-même "en raison des mauvais chefs qu'elle s'est choisie" comme l'explique la Vénérable Marthe Robin. Etant nous-mêmes contemporains de cette époque, nous pouvons mesurer les résultats destructeurs des idéologies ambiantes.

 

Mais la France est toujours le "Royaume de Marie, vase d'élection ..." Le Seigneur Jésus est fidèle à son Alliance et sa Sainte Mère veille sur son Peuple. Dans cette période de ténèbres, restons emplis d'Espérance à l'exemple de saint Joseph !

  

****************************************

 

 

VI ° siècle :

 

Le Royaume des Francs s'étend en lien avec le développement de l'Eglise. Sa terre est sanctifiée continuellement depuis lors par des milliers d'apparitions célestes, dont seulement quelques unes reconnues officiellement par l'Eglise à ce jour.

 

++++++++++++++++++++++++++++++++

 

VII ° siècle :

Un millénaire avant les apparitions de sainte Anne en Bretagne au XVII° siècle, une dévotion envers la Grand-Mère de Dieu existait déjà. Elle s'est peu à peu perdue jusqu'à sa résurgence en 1624. Cette dévotion avait été initiée par les proches amis de Jésus et de sa sainte Mère lorsqu'ils arrivèrent en Gaule avec des reliques de Sainte Anne (révélations faites à Ste AC Emmerich).

Sainte Anne : «Yves Nicolazic, ne craignez pas. Je suis Anne, mère de Marie ... Dites à votre recteur que dans la pièce de terre appelée le Bocenno, il y a eu autrefois, même avant qu’il y eût aucun village, une chapelle dédiée en mon nom. Il y a 924 ans et 6 mois qu’elle est ruinée. Je désire qu’elle soit rebâtie au plus tôt, et que vous en preniez soin, parce que Dieu veut que j’y sois honorée.»

C'est donc peu avant l'an 700 qu'a eu lieu la ruine - la dévotion à la Grand-Mère du Sauveur remontait de ce fait aux années 600 et quelques dans ce village nommé Ker Anna - maison d'Anne)

 

Ker-Anna - Ste Anne d'Auray - Bretagne - le 25 juillet 1624 en la vigile de la fête liturgique de sainte Anne.

 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

 

 

VIII° siècle :

 

En 708, l'archange st Michel apparait à St Aubert évêque d'Avranches. Ce dernier édifie l'abbaye du Mont St Michel "merveille d'Occident" pour célébrer le "Protecteur de la France" aux côtés de la Mère de Dieu et Reine des Anges.

Peu après en 732, Charles Martel est victorieux des Sarrazins, après un pèlerinage au Mont St Michel. Il dédie sa victoire à la Vierge Marie et à st Michel.

 

Saint Michel reviendra 7 siècles plus tard à Domrémy pour lutter à nouveau contre une invasion étrangère : "Je suis Michel le Protecteur de la France" se présentera-t-il à Jeanne d'Arc.

 

 

 

aubert.2.jpg

 

Conversion d'un Sarrazin par l'intercession de Notre Dame :

 

En 778, Charlemagne assiège le château du Sarrazin Mirat situé à Lourdes. Mirat se convertit et reçoit le baptême. Il accepte de se rendre si sa terre est dédiée à jamais à la Vierge Marie. Charlemagne accepte. La terre de Lourdes est consacrée à Marie. Elle deviendra par la suite l'un des sanctuaires les plus connus au monde dédié à la Mère de Dieu, après les visites sur sa terre qu'Elle fit à sainte Bernadette en 1858.

 

+++++++++++++++++++++++++++++++

 

XII° siècle :

Les croisades

Pour les Rois de France, il y a une évidence à s'engager dans les croisades, par fidélité à la prophétie de st Remi donnée lors du baptême de Clovis :

"Apprenez mon fils que le royaume de France est prédestiné par Dieu à la défense de l’Eglise Romaine, qui est la seule véritable Eglise du Christ ..."

Vocation confirmée par le Pape Grégoire IX au roi Louis IX - (voir texte après l'image de st Louis).

 

Le 27 novembre 1095, le Pape Urbain II lance un appel à libérer les lieux saints et le tombeau du Christ tombés aux mains des Musulmans. Il demande aux Chrétiens d'Occident d'aller aider les Chrétiens d'Orient. C'est la I° croisade.

En 1146, le Roi Louis VII s'engage dans la II° croisade.

En 1187, Le Roi Philippe Auguste part à la III° croisade.

En 1198 est prêchée la IV° croisade - En 1212, des enfants venus de France et d'ailleurs, rejoignent la IV° croisade appelée la croisade des enfants.

En 1213, la France ne participe pas à la V° croisade.

En 1215, la France ne participe pas à la VI° croisade.

En 1248, Le roi Louis IX part d'Aigues Mortes pour rejoindre la VII° croisade.

En 1270, Louis IX conseillé par son frère Charles d'Anjou roi de Sicile, participe à la VIII° croisade. Il meurt peu après le 25 août au siège de Tunis.

En 1278, Charles d'Anjou se fait sacrer Roi de Jérusalem.

En 1291, Fin des Etats latins en Terre sainte.

En 1297, le roi Louis IX est canonisé et devient le Roi Saint Louis.

 

Saint-Louis-.jpg

 

 ++++++++++++++++++++++++++++

 

 XIII° siècle :

 

Lettre du Pape Grégoire IX au Roi Louis IX (futur Saint Louis) - 21 octobre 1239 :

 

"Dieu, auquel obéissent les légions célestes, ayant établi ici-bas des royaumes différents, suivant la diversité des langues et des climats, a conféré à un grand nombre de gouvernements, des missions spéciales pour l’accomplissement de Ses desseins.

Et comme autrefois Il préféra la tribu de Juda à celles des autres fils de Jacob et comme Il la gratifia de bénédictions spéciales, ainsi Il choisit la France, de préférence à toutes les autres nations de la terre, pour la protection de la foi catholique et pour la défense de la liberté religieuse. Pour ce motif, la France est le Royaume de Dieu même, les ennemis de la France sont les ennemis du Christ.

De même qu’autrefois la tribu de Juda reçut d’en-haut une bénédiction toute spéciale parmi les autres fils du patriarche Jacob, de même le Royaume de France est au-dessus de tous les autres peuples, couronné par Dieu lui-même de prérogatives extraordinaires. La tribu de Juda était la figure anticipée du Royaume de France.

La France, pour l’exaltation de la foi catholique affronte les combats du Seigneur en Orient et en Occident.

Sous la conduite de ses illustres Monarques, elle abat les ennemis de la liberté de l’Église.

Un jour, par une disposition divine, elle arrache la Terre Sainte aux Infidèles ; un autre jour, elle ramène l’Empire de Constantinople à l’obéissance du Siège Romain.

De combien de périls, le zèle de ses Monarques a délivré l’Église ! La perversité hérétique a-t-elle presque détruit la foi dans l’Albigeois, la France ne cessera de la combattre, jusqu’à ce qu’elle ait presque entièrement extirpé le mal et rendu à la Foi son ancien empire.

Rien n’a pu lui faire perdre le dévouement à Dieu et à l’Église ; là l’Église a toujours conservé sa vigueur ; bien plus, pour les défendre, Rois et Peuples de France n’ont pas hésité à répandre leur sang et à se jeter dans de nombreux périls.
Nos prédécesseurs, les Pontifes romains, considérant la suite non interrompue de louables services, ont dans leurs besoins pressants recouru continuellement à la France ; la France, persuadée qu’il s’agissait non de la cause d’un homme mais de Dieu, n’a jamais refusé le secours demandé ; bien plus, prévenant la demande, on l’a vue venir d’elle-même prêter le secours de sa puissance à l’Église en détresse.

Aussi, nous est-il manifeste que le Rédempteur a choisi le béni Royaume de France comme l’exécuteur spécial de Ses divines volontés ; Il le porte suspendu autour de Ses reins, en guise de carquois ; Il en tire ordinairement ses flèches d’élection quand, avec l’arc, Il veut défendre la liberté de l’Église et de la Foi, broyer l’impiété et protéger la justice..."

 

 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

 

XV° siècle :

Cette prophétie du pape Grégoire IX verra son plein accomplissement avec la destinée de Jeanne d'Arc, qui non seulement remettra en place le roi de France légitime mais qui commencera à chasser les Anglais de France après une Guerre de 100 ans. Ses compagnons d'armes poursuivront sa mission après sa mort, jusqu'à la victoire.

"Les hommes combattront et Dieu donnera la Victoire !"

Jeanne devant le siège d'Orléans

 

 

Lors du discours de béatification de Jeanne d'Arc le 13 décembre 1908, le pape St Pie X proclame que le trésor de la France est constitué "des testaments de saint Remi, de Charlemagne et de saint Louis qui se résument dans les mots si souvent répétés par l'héroïne d'Orléans : Vive le Christ qui est Roi des Francs ! A ce titre seulement, la France est grande parmi les nations ; à cette clause, Dieu la protègera et la fera libre et glorieuse."

 

"Jeanne d'Arc demeure de très loin, la personnalité la plus extraordinaire jamais produite par la race humaine."

Marc Twain - Le roman de Jeanne d'Arc - Edition du Rocher - 2001 - p. 503

 

 jeanne d'arc.jpg

 

vidéo du 13 octobre 2021 en lien avec la dévotion actuelle à Ste Jeanne d'Arc :

 

Les Apparitions de Tilly sur Seulles, par Eric Martin - YouTube

 

 

"Dieu a grande pitié du Royaume de France."

 

"Mon Seigneur veut que le Dauphin soit fait roi et ait le royaume en commande. Malgré ses ennemis, le Dauphin sera fait roi et c'est moi qui le mènerai au sacre."

Procès de Jeanne d'Arc - février 1431

 

**************************************

 

 

En 1495, le pape Alexandre VI donne au roi Charles VIII le nom de "Fils aîné de l'Eglise", titre qui sera désormais porté par ses successeurs.

Le roi Clovis avait déjà été appelé "Fils de l'Eglise catholique" en 511 lors du concile d'Orléans.

Le Seigneur Jésus appelle Louis XIV "Fils aîné de son Sacré-Coeur" - Paray le Monial - 17 juin 1689

C'est donc naturellement que la France sera appelée "Fille aînée de l'Eglise" par le Père Lacordaire en 1841, confirmée par le Pape Pie XI en 1922 et par le Pape Jean-Paul II en 1980.

 

 

+++++++++++++++++++++++++++++++

 XVI° siècle :

1519 : apparition de Notre Dame de Grâce à Cotignac en Provence

 

+++++++++++++++++++++++++++++++

 

XVII° siècle : Grand siècle - siècle béni :

La France est bénie par la Sainte Famille élargie : Apparitions de Ste Anne, Jésus, Marie et Joseph :

 

En moins d'un demi-siècle, les 4 membres principaux de la Sainte Famille, apparaissent aux 4 coins de France :

 

25 juillet 1624 :

apparition de Ste Anne à Ker Anna en Bretagne

 

30 novembre 1637 :

apparition de Marie à Frère Fiacre à Paris

 

7 juin 1660 :

apparition de st Joseph à Cotignac en Provence :

Dévotion de la France à St Joseph

 

1673 - 1689 : 

Apparitions de Jésus à Ste Marguerite-Marie à Paray le Monial en Bourgogne

 

Révélations sur son Sacré-Coeur "qui a tant aimé le monde ..."

Le Seigneur Jésus aurait souhaité par ailleurs que le Roi Louis XIV "Fils aîné de son Sacré-Coeur" Lui consacre la France. Cette source non authentifiée mais assez crédible** note par ailleurs que Jésus aurait demandé que le Sacré-Coeur soit "peint dans ses étendards et gravé dans ses armes, pour les rendre victorieuses de tous ses ennemis et pour le rendre triomphant de tous les ennemis de la sainte Eglise."

** Lettre à Mère de Saumaise août 1689.

Si Louis XIV ne donne pas suite à cette requête divine, par méconnaissance ou par indifférence, d'autres initiatives verront cependant le jour  :

 

  

*********************************************
Emblèmes du Sacré-Coeur en France
 
*********************************************

 

  

- 1792 : projet de Louis XVI de consacrer la France au Sacré-Coeur

 

- 1793 : port de l'emblème du Sacré-Coeur sur la poitrine des Vendéens et consécration de la Vendée au Sacré-Coeur par le clergé

 

- 1870 : voeu national pour sortir de la guerre, d'ériger un sanctuaire au Sacré-Coeur. La basilique du Sacré-Coeur de Montmartre sera construite peu après, en remerciement pour la victoire contre l'envahisseur prussien.

 

- 14 mars 1884 :

 

" Moi, Louis Charles de Bourbon, fidèle au voeu de mon aïeul Louis XVI, le roi-martyr, je déclare que, de mon plein gré, je renouvelle et confirme le changement déjà fait des armes de notre Maison. Je veux que le Sacré-Coeur brille dans notre écusson, qu'il soit brodé sur nos étendards. Je consacre ma personne, ma famille et le royaume de France à ce divin Coeur."

 

Armes de France - branche (éteinte) Naundorff-Bourbon

 

bourbon.jpg                  pièce bourbon.jpg

 

 

 

- 1899 : consécration du genre humain au Sacré-Coeur par le pape Léon XIII

 

- 16 décembre 1916 : demande de Jésus à Claire Ferchaux d'apposer son Sacré-Coeur sur le drapeau français. 

 

 

 

  

 

sacré coeur.jpg

 

 

Cette Vendéenne des Deux-Sèvres (ancienne Vendée militaire) a été baignée dans la symbolique des Coeurs Vendéens ; ceux-ci sont demeurés, au fil des années, l'emblème reconnu de ce département exemplaire !

  

Coeurs vendéens.png

 

 

 

- 18 décembre 2018 :

  

Le Prince Henri d'Orléans Comte de Paris, prenant acte des révélations faites à Sainte Marguerite-Marie Alacoque en juin 1689, a décidé de consacrer la France au Sacré Cœur de Jésus, et d’introduire le Sacré-Cœur dans les armoiries des Rois de France. Décision prise 1 mois avant sa mort le 21 janvier 2019 - (jour anniversaire de la mort de Louis XVI). 

Par ce geste, il a répondu à sa manière, à la demande de Jésus et au voeu de Louis XVI de 1792. 

 

Armes de France - branche Orléans

 

 

drapeau-anges-et-armes-de-france-sacre-coeur.jpg

 

 

 

 

 

*******************************************

 

 

XVIII° siècle : le siècle des martyrs

 

1793 : guerres de Vendée

"Le sang des martyrs est semence de chrétiens" ; cela sera vérifié très rapidement au siècle suivant :

 

++++++++++++++++++++++++++++++++

 

XIX° siècle : 

- siècle de l'élan missionnaire dans le monde

Un véritable engouement pour la cause missionnaire, fait de la France, la principale pourvoyeuse des missions catholiques au 19ème siècle. Elle répond ainsi à sa vocation de Fille aînée de l'Eglise et Educatrice des peuples.

 

- siècle des apparitions mariales en France

Selon l'antique adage, "Le royaume des Francs est le royaume de Marie."

 

 

Prophéties de la Salette :

En 1870, la France s'allie à l'Italie pour destituer le Pape des Etats Pontificaux qu'il possédait depuis plus de 1000 ans. La France  n'a pas respecté la vocation donnée à son baptême en 496, de défendre l'Eglise romaine.

Notre Dame de la Salette annonce peu après, la chute de Napoléon III ainsi que des tragédies arrivant en France.

  

Apparitions à Neubois-Frankenbourg

L'antique cité de Tolbiac fut par la suite, le siège de centaines d'apparitions mariales, alors que l'Alsace venait d'être envahie par la Prusse en 1870. Une théologienne française Françoise Breynaert, nous raconte cette page d'histoire passionnante dans un livre récemment paru.

 

++++++++++++++++++++++++++++++++++

 

5 apparitions reconnues de la Vierge Marie en France au 19ème siècle :

 

medaille_miraculeuse.jpg

 

- Paris - rue du Bac - 1830

- La Salette - 1846

- Lourdes - 1858

- Pontmain - 1871

- Pellevoisin - 1876

 

M de Marie :

 

En moins d'un demi-siècle, la Vierge Marie apparaît 5 fois aux 4 coins de France - apparitions reconnues.

 

  

 +++++++++++++++++++++++++++

 

XX° siècle :

 

29 novembre 1911 : discours aux cardinaux :

 

 

Pape Saint Pie X : "Le peuple qui a fait alliance avec Dieu aux fonts baptismaux de Reims, se repentira et retournera à sa première vocation ... et Jésus lui dira "Va Fille aînée de l'Eglise, nation prédestinée, vase d'élection, va porter comme par le passé, mon Nom devant tous les peuples et tous les rois de la terre !"

 

(citation p. 55 - "Marie et la France - Editions Marie de Nazareth)

 

+++++++++++++

 

Vénérable Professeur Lejeune

 

1926-1994 :

 

Grand ami du Pape saint Jean-Paul II, le Professeur Lejeune a préféré être évincé de l'accession au Prix Nobel de médecine (pour lequel il était pressenti en raison de sa découverte de la trisomie 21) pour pouvoir continuer à défendre librement la vie des bébés à naître.

 

Son renoncement aux honneurs terrestres lui vaut à présent la reconnaissance des honneurs célestes !

 

 

+++++++++++++++++

 

Marcel Van (1928-1959)  :

 

Le Seigneur Jésus lui dit :

"Je me servirai de la France pour étendre le règne de mon Amour partout… Surtout, prie pour les prêtres de France, car c’est par eux que j’affirmerai en ce pays, le règne de mon Amour. Van, n’oublie pas le pays que j’aime le plus, tu entends ? C’est en France que mon Amour s’est tout d’abord manifesté."

  

 marcel van.jpg

 

**********************************************

 

Apparitions de la Vierge Marie à l'Ile Bouchard :

   

Du 8 au 14 décembre 1947, quatre fillettes témoignent avoir vu la Vierge Marie dans l’église romane Saint-Gilles de l’Île-Bouchard, village de Touraine. À dix reprises elle s’entretient avec elles. Elle leur demande de prier pour la France au bord de la guerre civile, et leur promet du bonheur dans les familles.
La Vierge Marie est fidèle à son Royaume. Elle protège miraculeusement la France de la guerre civile qui menaçait au sortir de la 2ème guerre mondiale.
D'ailleurs le 8 décembre 1947 à 8h du matin, le Père Finet annonce à Marthe Robin : "Marthe, la France est foutue. Nous allons avoir la guerre civile." Marthe lui répond : " Non mon Père, la Vierge Marie va apparaître et demander la prière des petits enfants." 
Quelques heures plus tard, dans une église près de Tours, la Vierge apparaît :
 
8 décembre 1947 à 13h
fête de l'Immaculée Conception :
"Dites aux petits enfants de prier pour la France car elle en a grand besoin."
 
9 décembre :
"Priez pour la France qui, ces jours-ci, est en grand danger !"
 

 

+++++++++++++++++++++++++++++

 

XXI° siècle :

2017 :

 

 

Reconnaissance du cardinal Sarah aux missionnaires vendéens venus évangéliser son village de Guinée lorsqu'il était enfant. Sa famille animiste a ainsi découvert la Foi chrétienne et lui-même est devenu prêtre. A l'occasion des 800 ans du diocèse de Luçon (Vendée) en 2017, le cardinal Sarah s'est rendu sur place pour remercier les Vendéens d'avoir envoyé des missionnaires en Afrique.

 

Extrait de son discours au Puy du Fou le 13 août 2017 sur la vocation spirituelle de la Vendée :

 

 "Les Vendéens nous ont appris à résister à toutes ces révolutions. Ils nous ont montré que face aux colonnes infernales, comme face aux camps d’extermination nazis, face aux goulags communistes, comme face à la barbarie islamiste, il n’est qu’une seule réponse : le don de soi, de toute sa vie. Seul l’amour est vainqueur des puissances de mort !


Aujourd’hui encore, plus que jamais peut-être, les idéologues de la révolution veulent anéantir le lieu naturel du don de soi, de la générosité joyeuse et de l’amour. Je veux parler de la famille ! L’idéologie du genre, le mépris de la fécondité et de la fidélité sont les nombreux slogans de cette révolution. Les familles sont devenues comme autant de Vendée à exterminer. On planifie méthodiquement leur disparition, comme autrefois celle de la Vendée. Ces nouveaux révolutionnaires s’inquiètent devant la générosité des familles nombreuses. Ils raillent les familles chrétiennes, car elles incarnent tout ce qu’ils haïssent. Ils sont prêts à lancer sur l’Afrique de nouvelles colonnes infernales pour faire pression sur les familles et imposer stérilisation, avortement et contraception.

 

L’Afrique, comme la Vendée, résistera ! Partout, les familles chrétiennes doivent être les joyeux fers-de-lance d’une révolte contre cette nouvelle dictature de l’égoïsme !
C’est désormais dans le cœur de chaque famille, de chaque chrétien, de tout homme de bonne volonté, que doit se lever une Vendée intérieure ! Tout chrétien est spirituellement un Vendéen ! Ne laissons pas étouffer en nous le don généreux et gratuit. Sachons comme les martyrs de Vendée puiser ce don à sa source : dans le Cœur de Jésus.


Prions pour qu’une puissante et joyeuse Vendée intérieure se lève dans l’Eglise et dans le monde !"

 

 

+++++++++++++++++++++++

 

2017 :

 

* Centenaire des apparitions à Fatima, de Notre Dame qui demandait la consécration de la Russie à son Coeur immaculé le 13 juillet 1917, préalable à son triomphe. Cette consécration de la Russie n'a pas été faite en tant que telle mais le pape Jean-Paul II a consacré le monde entier au Coeur immaculé de Marie en 1984 :  explications

 

* En 2017, 25 pays se consacrent au Coeur immaculé de Marie mais la France, marquée par des années de laïcisme, ne se joint pas à ce mouvement salvifique :  pétition de laïcs

 

Cette consécration au Coeur immaculé de Marie aurait pourtant eu du sens, près de 4 siècles après la consécration de la France à la Mère de Dieu par le roi Louis XIII.

  

13 mai 2018 - 22 mn : 

 

 

2020 :

 

 

* Consécration de plusieurs diocèses français au Coeur Immaculé de Marie -dont la Vendée le 25 mars 2020- 

 

 

 

En souvenir des 5 apparitions mariales du 19ème siècle, un pèlerinage reliant ces lieux saints est organisé avec une foule de pèlerins. Il est marqué par la consécration de Paris aux Coeurs unis de Jésus et Marie.

 

2021-2022 :

Dans l'élan de l'année st Joseph et au cours de cette année de la famille déclarée par le Pape François, que notre pays reçoive la grâce de se consacrer aux Trois Coeurs Unis de Jésus, Marie et Joseph !

 

 

++++++++++++++++++++++++++++++

 

 

 

  https://www.lesalonbeige.fr/en-france-lhistoire-de-la-saintete-est-riche-car-elle-est-un-des-pays-sinon-le-pays-comptant-le-plus-de-catholiques-beatifies-ou-canonises/

 

 

 

 

9saintspourlavie-878x600.jpg

 

 

"L'idée d'une nation n'est pas ce qu'elle pense d'elle-même dans le temps,

mais ce que Dieu pense sur elle dans l'éternité." 

 

Soloviev - L'idée russe.



01/12/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres